Anthony RALLE remporte Mauron.

    Petit peloton  (une petite quarantaine de cyclistes) pour la course des premières catégories avec départ à 16h15 pour une cinquantaine de tours du circuit mauronnais.  La course part sur les chapeaux de roues! Les coureurs se donnent le tour pour aller à l’avant mais là encore, certains ne reverront jamais la tête d’autant que plus de 44 kilomètres sont parcourus lors de la première heure de course. La côte du cimetière se monte très vite avec le vent de nord favorable notamment lors des nombreuses primes misent en jeu mais la course tarde à prendre forme et c’est tant mieux pour les spectateurs. Trois hommes vont tout de même réussir à prendre la poudre d’escampette: un loudéacien (club le plus représenté), Ilan Larmet, un dinanais (deuxième club le plus représenté), Anthony Rallé et Nicolas David, un spécialiste des critériums. A partir de cet instant, la course est pliée… Ces trois hommes vont se donc se disputer la victoire qui va revenir au vététiste Anthony Rallé qui s’est permis de lancer le sprint de très loin. Pour les connaisseurs, il a lancé le sprint dès le dos d’âne situé près du cimetière.
                                                  Anthony RALLE va franchir la ligne…
                                                … devant Ilan LARMET ET Nicolas DAVID.