Victoire de Joseph, Célestin 3ème!

    Deuxième victoire de l’année pour Joseph à Mécé. Petit peloton d’une cinquantaine de coureurs de D3-D4 qui ont à parcourir 10 tours d’un peu plus de 7 km avec une belle bosse. Joseph attend le dernier tour pour gicler du peloton et finir les trois derniers kilomètres seul. Belle victoire en D3 après celle acquise en D4 à Bléruais.
   Ce même dimanche avaient lieu les courses de Plumaugat avec la participation de Célestin, Gabrielle et Quentin en minimes avec une troisième place du local de la course: Célestin! Ci-joint le résumé de Véronique: »  A Plumaugat, nos trois minimes étaient partants pour 5 tours de 4.7km sur un circuit difficile avec 2 côtes et un faux-plat usant. 23 coureurs, dont 3 filles s’élancent. Enzo Briand durcit la course dès le premier  tour et au 1er passage, ils ne sont plus que 5 devant dont nos 2 Mévennais : Quentin et Célestin. Suivent ensuite des petits groupes et Gabrielle n’est alors qu’à 50 mètres derrière les 2 filles mais elle a déjà laissé beaucoup de force dans ce premier tour. Au 2ème passage, Enzo est parti seul, et dans le groupe des 4 poursuivants, Quentin fait tout le boulot et ce sera pareil pour les 2 tours suivants. Gabrielle, a trop de mal et est lâchée définitivement par les filles. Au 4ème passage, le coureur de Lamballe lance une attaque et c’est Célestin, avec Quentin dans sa roue, qui fait l’effort pour aller le chercher. A l’arrivée,  pour le sprint de la 2ème et 3ème place, cela se joue à 3 avec Célestin qui finit 2ème du sprint et donc 3ème de la course. Quentin finissant 5ème (vidéo).Gabrielle arrivera plus tard, dernière de la course mais 21ème sur 23. Célestin peut alors profiter de son premier podium, chez lui, dans sa commune, devant son fan club et toute sa grande famille ! Bravo Célestin ! »
   Enfin, certains pass’cyclistes couraient samedi à Pacé dont voici le résumé de Véronique: »Concernant la course de Pacé, Jean-Claude et Alexandre couraient en D1-D2 avec 104 participants pour 13 tours de 5km, soit 66km. Cela part fort, Alexandre qui a du mal à caler, se retrouve vite derrière et si Jean-Claude n’était pas venu le rechercher, il aurait peut-être lâché tellement cela accélérait dans les relances… Ensuite, une fois dans le peloton, cela va mieux et les gars vont finir leur course, une course assez dure avec un circuit roulant et des relances violentes. Et c’est beau la solidarité entre co-équipiers : merci Jean-Claude, grâce à toi, Alexandre a le sourire et garde espoir ! En D3-D4, Eric et Olivier étaient partants pour 10 tours; Cela part vite également. Olivier tiendra 2 tours et demi, puis finira avec un petit groupe où seul lui et un autre rouleront. Eric, qui est bien placé devant, essayera de porter quelques attaques et finit 13ème, sur 94. »